Assemblée générale du CIDFF (centre d'information sur les droits des femmes et des familles) Haute-Garonne

Publié le 14/06/2017 à 16H32 (mis à jour le 28/06/2017 à 15H13)
La CFDT était invitée à l’Assemblée Générale de cette association qui a pour mission de favoriser l'autonomie sociale et professionnelle des femmes et promouvoir l'égalité entre les hommes et les femmes.

10.800 personnes au total ont sollicité l’accueil du CIDFF de Toulouse en 2016. Bien que le nombre de sollicitations venant d’hommes soit en augmentation, les grandes tendances de l’année sont : des femmes en situation irrégulière, devenues « sans papier », de plus en plus de jeunes de moins de 25 ans, les problèmes liés à l’accès au logement avec une précarité en hausse surtout pour les femmes en situation de séparation et/ou subissant des violences.

Le CIDFF reçoit aussi des personnes autour du droit du travail et de la lutte contre les discriminations. La souffrance et le harcèlement au travail concernent majoritairement des femmes (85%), françaises (81%), d’âge moyen (58% de 35 à 55 ans), seules (75%) avec des enfants à charge pour la moitié d’entre elles : si ces personnes font partie d’une population active dynamique, elles conservent néanmoins une dimension de vulnérabilité plus importante par rapport au reste de la population active du fait de leur statut de personnes seules.

 La sensibilisation contre les violences sexistes est un volet important de l’activité en lien avec le Ministère de l’Education Nationale. Le CIDFF intervient en milieu scolaire pour faire de la prévention.

 Un autre volet de l’activité est l’information et le conseil sur la formation professionnelle, les métiers, les secteurs d’activités, l’emploi, la création d’activité, la VAE …

 L’action du CIDFF mérite d’être connue et popularisée auprès des publics fragilisés.