Séminaire annuel de la délégation CFDT au CESER les 6 et 7 mai

Publié le 12/05/2015 à 10H25
Gregory Martin animait les travaux autour du suivi du mandat, des perspectives de travail pour les mois et années à venir.

IMG 5097

Il en ressort une grande implication de l’équipe dans les travaux du CESER, mais qui ne trouve pas toujours son pareil dans les autres délégations, ce qui rend le travail moins riche et moins prospectif. Le CESER reste un lieu de représentation des organisations plutôt qu’un espace collaboratif qui pense l’avenir.

Le temps de travail est chronophage et demande donc d’être mieux organisé, notamment en constituant une banque de données CFDT, nourri nationalement, en utilisant plus le numérique.

La parité doit être inscrite dans les règles de fonctionnement du CESER et des réflexions doivent être données

Nous avons aussi reçu un membre de l’ADEME (agence pour le développement et la maitrise de l’énergie) pour phosphorer sur l’économie circulaire et les enjeux syndicaux éventuels (emplois, métiers, formations, financement).

Enfin, un point sur la réforme territoriale et de l’Etat a permis de préciser que rien n’était pour le moment acté concernant le devenir des CESER.

 IMG 5098