Ordonnances et réformes : la CFDT dans le Gard rencontre un député

Publié le 06/11/2017

A l'initiative de plusieurs collectifs du Gard qui ont interpellé leurs élu.e.s, une rencontre a été organisée à l'Union Locale de Bagnols sur Cèze avec le député Anthony Cellier le 20 octobre 2017. 

Il a d'abord rencontré des membres de l'UTR qui ont exprimé leur mécontetement face à la hausse de la CSG et la baisse du pouvoir d'achat des retraité.e.s. 

S'en est suivie une rencontre avec la commission juridique s'occupant des Accidents de Travail et Maladie Professionnelles (ATMP)

Il a enfin eu un temps d'échanges avec des représentant.e.s des syndicats SYCELER (chimie énergie Languedoc-Roussillon), SPEA (Syndicat du Personnel de l'Energie Atomique) Marcoule et SPEA Triscastin, syndicats qui partagent une plateforme d'emplois entre la Drôme, le Gard et le Vaucluse. Ce fut l'occasion pour elles.eux de faire remonter leurs inquiétudes et leurs désaccords concernant les ordonnances et notamment le CHSCT ainsi que le passage du C3P au C2P rendant difficile la prévention dans ces secteurs particulièrement touchés par les risques chimiques notamment. 

Anthony Cellier étant membre également de la commission énergie et de la sous-commission nucléaire à l'Assemblée, elles.ils ont également abordé la question de la reconversion du site Aramon, centrale thermique en cours de démentellement et de la revitalisation de ce bassin d'emploi ainsi que le projet Astrid, réacteur de 4e génération et la problématique de la gestion des déchets nucléaires , ...

Un nouveau RDV sera pris très prochainement. 

commission-juridique-atmp-bagnols-cfdt-occitanie  utr-bagnols-anthony-cellier-cfdt-occitanie