La délégation CFDT en audience à la préfecture le 22 mars 2016

Publié le 24/03/2016 à 10H43
Grève du 22 mars 2016 : la délégation CFDT composée d'interco, de santé sociaux, du SGEN et des finances a été reçue en audition par la préfecture. 

Monsieur Stéphane Daguin, Secrétaire Général de la préfecture, a reçu une délégation composée de : Isabelle Gimbrède (Interco), Patricia Rosso (Interco), Didier Leblay (Santé sociaux), Jacques Lager (Interco) et Didier Ruffié (SGEN et en charge du secteur état à l’URI).
L’échange d’une demi heure a permis à la CFDT de donner les tracts élaborés par l’UFFA et Interco et d’aborder la problématique du « dégel » du point d’indice mais aussi et peut être surtout de mettre l’accent sur les conditions de travail qui se dégradent de jour en jour dans les trois fonctions publiques ainsi que sur le mal être des agent.e.s.
Monsieur Daguin a tenté de nous rassurer :  les décisions concernant les diverses fusions (régions, collectivités territoriales ou locales etc…) ou réorganisation de services (plan préfecture nouvelle génération PPNG etc…) ont été prises rapidement et validées. Ce qui, donnerait de la visibilité aux agent.e.s, même si un accompagnement est nécessaire.
La CFDT a relevé l’incompréhension manifeste des responsables politiques mais aussi des administrations. Le dialogue social, la reconnaissance des agent.e.s et de leur parcours, l’écoute et l’accompagnement ne coutent rien mais n’existent quasiment plus dans la fonction publique. Le syndicat a aussi mis l’accent sur le professionnalisme, le sens du service public et l’envie de bien faire des agent.e.s et leur frustration de ne plus pourvoir accomplir leurs missions efficacement dans de bonnes conditions.

Ci-dessous le lien vers un article de la gazette des communes :
http://www.lagazettedescommunes.com/434580/point-dindice-debut-de-plusieurs-journees-de-mobilisation-a-lappel-des-syndicats/